Époque contemporaine

Assistance : Philanthropie et bienfaisance

  • + +- Avec la révolution industrielle, une nouvelle classe de travailleurs se constitue. Les ouvriers, entièrement dépendants de leur salaire, coupés de leur communauté d’origine, sont particulièrement vulnérables aux risques liés au vieillissement, à la maladie, aux accidents du travail ou au chômage. En l’absence de législation sur la protection sociale, des réponses émergent : des sociétés de secours mutuels pour les ouvriers s’organisent et de riches mécènes font oeuvre de bienfaisance. La philanthropie paraît cependant bien limitée face à l’ampleur des besoins dans une société en mutation.

    Assistance (n.f)

    Devoir de la société de porter secours aux individus les plus démunis, aux vieillards et aux enfants abandonnés ; héritière de la charité chrétienne.


    Philanthropie (n.f)

    Affectation par des personnalités de leur fortune notamment en faveur d’oeuvres de charité pour les déshérités.

    Bienfaisance (n.f)

    Action relevant de l’initiation de personnes privées qui récoltent des fonds en organisant des kermesses, des tombolas, des représentations théâtrales, etc. pour les redistribuer aux indigents.

Timeline